Accueil Sites sur les unimogs (petits camions tout terrain) La garde

 

le tout-terrain

<script src="http://hit.multimania.lycos.fr/tracker.js"></script>

<script>LycosHit()</script>

c'est ma trottinette :livraisons d'oxygène ,de matériel médical mais aussi outils, tronçonneuse et ballades tranquilles en sous bois . Il est équipé d'un blocage de différentiel arrière

 

mon unimog modèle 411 de 1961

 

Les véhicules de légende

Ce sont bien sur les véhicules militaires . En premier la jeep, dessinée sur une nappe pendant un repas (les esquisses!)construite en quelques jours ,capable (on le dit ) de rouler avec que trois roues!

Ensuite il y a tous les camions GMC, DODGE, Ward la France, tous ont été utilisés dans les garages ,les scieries et autres .Moins connus mais tout aussi spectaculaires les engins allemands avec leur schimwaggen (jeep amphibie) leur Grosses Mercedes 6x6 ou 6x4 utilisés par les grands du Reich (une est visible au musée de l'auto à Mulhouse)

Tous ces engins ont fait naître des clubs de collectionneurs et des reconstitutions ont lieu à chaque anniversaires de bataille . Il y a eu une de ces concentration à Lagarde d'Enval où le musée était partie prenante en voici quelques images

 

Quelques principes techniques

Un 4x4 ou 6x6 (nombre de roues total x nombre de roues motrices) ont donc 4 ou 6 roues et elles sont toutes motrices par comparaison une voiture normale est une 4x2. Quant aux camions ils peuvent être:4x4,4x2,6x6 6x4,6x2 ce qui correspond aux nombre de roues motrices . On parle aussi de "mettre les 2 ponts" ce qu'il faut transformer en roues hé oui 1 pont égal 2 roues! Pour cela à la sortie de la boite de vitesse se trouve non pas un arbre de transmission mais deux (je simplifie en ne parlant pas de la boite de transfert) qui transmettent , comme leur nom l'indique, le mouvement aux ponts et aux roues .

Il existe une autre technique célèbre chez nous ,en France ,c'est de mettre deux ensembles moteur, boite, pont dans un véhicule : la 2CV saharienne ,fantastique engin méconnu et pourtant très coté chez les collectionneurs!

Autre particularité des TT c'est qu'ils sont restés très longtemps basés sur la formule châssis + carrosserie jusqu'à l'avènement (pour le grand public ) de la Lada Niva qui ,elle, dispose d'une coque autoporteuse c'est à dire que châssis et carrosserie ne forment plus qu'un . Bien avant la Lada d'autres véhicules ont eut ce principe ne serait que la 2 CV saharienne mais c'est resté confidentiel car on ne maîtrisait l'emboutissage comme maintenant et les contraintes du tout terrain imposer la première formule. Tout comme pour les suspensions où ,encore les lames de ressorts sont bien présentes alors que les ressorts hélicoïdaux sont devenus la normalité dans les autres types de véhicules .Le changement est en route depuis la naissance des Range Rover et autres Unimog pour ne citer que ces deux marques .

Depuis la coque autoporteuse s'est améliorée et se renforcer avec des faux châssis ,des longerons plus costauds tout en améliorant la légèreté.

Les transmissions aussi ont évolué et on trouve maintenant des blocages de différentiel un peu partout .Le principe simplifié du blocage de différentiel permet de transmettre le mouvement sur la roue qui accroche ou adhère d'un même essieu pour le blocage avant ou arrière et même chose pour le blocage central qui lui transmet au pont qui est encore adhérent le premier 4x4 civil à avoir proposé ce système est la NIVA suivie de très prés ou même devancée par le Range Rover .Ce dernier a encore innové avec l'utilisation du viscocoupleur qui automatise le jeu du blocage inter pont libérant ainsi le pilote mais il n'est pas toujours apprécié

    Les années passent et comme ailleurs il faut assister le pilote une multitude d'aides électronique prennent les décisions à la place du chauffeur et qui malgré un bonne fiabilité ,une fois en panne ,empêche quiconque mécano pro ou amateur d'y mettre le nez sans le stage usine ou de très bonnes connaissances en informatique. Heureusement il existe une petite nouveauté qui parait plus simple c'est le SANTANA PS10 avec peu d'électronique ,un look à la LAND ROVER et une robustesse qui devrait promettre.

 

le prochain sera sans un SANTANA PS10 il est basé sur le land rover 109 SW ,peu d'électronique, un moteur iveco 2,8 l diesel common rail  et en plus il a une jolie gueule

 

la suite se prépare patience !!

retour sommaire